Concours, examens ?

Le printemps arrive et si certains d’entre nous commencent à envahir les terrasses de café, d’autres s’enferment dans des bibliothèques ou à la maison pour préparer une épreuve, un examen, un concours.

Oui, c’est bien une épreuve. Il est bien question d’être éprouvé par un examinateur pour obtenir un fameux sésame. Un diplôme qui permet d’ouvrir des portes.Et c’est là tout l’enjeu. L’enjeu du résultat.

il y a deux stress en nous . le bon stress est celui

> qui permet de connecter toute la puissance intellectuelle.Le corps et l’ esprit sont alors à l’unisson pour organiser ces révisions :  les temps de travail , la bonne  alimentation, le temps de  sommeil et des temps de divertissement  .

le mauvais stress est celui

>De la panique qui se manifeste par un désordre d’organisation, des horaires de révisions farfelus, une mal bouffe et même une consommation de produits sensés améliorer la mémoire , la concentration , l’ énergie …Et ce mauvais stress n’est pas seulement sur la personne qui passe l’épreuve, mais il est contagieux pour toute la famille. (Même si celle-ci est au bout du monde !) Et tout le monde y va de ses conseils, de ses angoisses, de ses injonctions. Cela vient de la peur de l’échec, de la peur de cette fameuse porte qui risque de ne pas s’ouvrir.

Alors….Quand on se prépare avec le bon stress  , le jour J, est le jour où tout est en place, où tout est là pour que cela se passe bien : des connaissances bien organisées dans le cerveau, une capacité à réfléchir pour coller à la demande et une capacité à mettre son énergie physique, intellectuelle et émotionnelle au service de l’épreuve.

Tandis que si le temps des révisions s’est fait avec le mauvais stress , alors le jour j  sera le jour des dialogues internes stériles, le jour des mains moites, le jour où tout est confus dans le cerveau, le jour où plus aucune nourriture ne passe et le jour où les émotions à fleur de peau prennent le pas sur ce qu’il y a à faire.

 Sur l’agenda dostéohypnose, Soizic et moi,  dans le cabinet de Soizic à Carrières-sur-Seine, comme l’an dernier nous allons recevoir des personnes qui se préparent à une épreuve.

Notre accompagnement à leurs côtés est de mettre le corps et l’esprit à l’unisson pour que les ressources de calme, de distance, d’énergie et d’organisation des connaissances dans le cerveau puissent s’activer naturellement le jour J et que le corps enregistre tout cela par anticipation.

Et comme l’an dernier, nous serons contentes, en juin ou en juillet,  Soizic et moi, d’entendre les notes et les résultats obtenus par les personnes que nous avons accompagnées !

 

Isabelle Flye Sainte Marie :

06 63 47 41 62

ostéohypnose@gmail.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.