Mettre en œuvre sa puissance

puissance

La puissance est l’énergie que l’on a  à l’intérieur et que l’on déploie à l’extérieur .C’est la force vitale qui part du plus loin de nos entrailles et qui nous permet de nous diriger malgré la complexité du monde qui nous entoure .

Dans les entreprises les hommes et les femmes ont deux choix :

Mettre en œuvre le pouvoir :  Ce petit quelque chose qui part de la tête qui vient de ma place dans  l’organisation et qui a vocation a revenir à moi .

Ou bien,

Mettre en œuvre leur puissance: qui est énergie et  force pour aller vers .

Cette force n’émane pas du cerveau que l’on a dans la tête, mais du cerveau abdominal celui qui est du coté de nos tripes .c’est là, tout à côté de notre nombril , que nait et se déploie la puissance .Le pouvoir ou la fuite advient d’un ego malade. La puissance nait d’un égo réconcilié. Et voilà à quoi cela se voit :

« Je n’ai pas besoin de ton regard pour savoir si et comment je suis aimable » . « je m’aime comme je suis avec mes fragilités , mes incompétences ainsi qu’avec mes qualités et mes compétences ».

«  Je n’ai pas besoin de me cacher derrière un masque » . «  je peux être authentique et en vérité et la peur qui peut advenir est juste  un bon indicateur du désir sous-jacent ».

La puissance est une  énergie qui  se déploie quand je me connecte à deux choses : La terre et le ciel

La terre qui est la réalité quotidienne dans laquelle j’évolue et le ciel qui est ce vers quoi je tends .Et, si je me laisse traverser par les choses de la vie , c’est en moi que tout se relie et que je sais alors déployer la puissance .Cette énergie, cette essence ,  toute douce qui me permet de réfléchir , d’agir en étant connecté à la finalité.

La complexité du monde , des organisations va demander de plus en plus des hommes et des femmes de puissance.

Ils et elles devront mettre en œuvre deux choses : la communication du sens donné aux choix et la lenteur qui est source de silence , de réflexion et le gage que l’on ne va pas au but fixé, mais que l’on tend vers une finalité toujours en devenir.

Isabelle Flye Sainte Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.