Similitudes et différences entre la méditation en pleine conscience et l’hypnose.

La méditation en pleine conscience est issue de la philosophie bouddhiste. Ce sont des exercices à pratiquer pour apprendre à se centrer sur soi en écartant tranquillement les pensées, les idées et les émotions. Ces exercices sont un chemin qui permet de revenir tranquillement sur l’observation de sa respiration, sur ses sensations corporelles, sur les pensées et les images qui arrivent et de laisser tout cela passer sans filtres et sans jugement.

Cette pratique si elle devient un art de vivre mène vers plus de bienveillance pour soi et pour les autres et permet d’apprendre à gérer le stress.

Pour autant elle n’a pas réellement vocation à être thérapeutique.

L’hypnose et en particulier l’auto-hypnose a des similitudes avec la méditation en pleine conscience. Bien que certaines techniques d’hypnose puissent amener les personnes très vite dans un état de conscience modifié, les thérapeutes prennent le temps qu’il faut pour que la personne puisse entrer en hypnose à leur rythme. Cela peut donc tout à fait ressembler à ce qui est vécu en méditation. En effet, une séance d’hypnose comme un exercice de pleine conscience est un moment que l’on se donne, et où  l’on va utiliser le réel, le présent pour entrer dans une conscience augmentée.  Dans les deux approches, on utilise ce qui est présent à l’intérieur de soi (sensation, émotions, visualisations et à l’extérieur (bruit, températures….)

Pour autant, la finalité de l’hypnose n’est pas la même : il s’agit de laisser l’inconscient prendre en charge le besoin de la personne. L’inconscient est cette partie de nous enfouie qui sait au-delà de nos mots, de la réflexion et de tous les filtres que nous avons et que nous mettons pour entrer en communication avec tous les autres.

L’inconscient émerge bien plus souvent que l’on ne croit et l’hypnose est un état que nous pratiquons tous sans le savoir :Pour voir des personnes en auto hypnose, il vous suffit de regarder les yeux des personnes dans les transports en commun, quand ils rêvassent . Ils sont physiquement là, présent assis ou debout à nos côtés, mais tout leur être est ailleurs. Leurs yeux, dans le vague, défocalisés nous indiquent bien qu’ils sont ailleurs. Pour autant ils seront tout à fait capables de revenir à la réalité à tout moment. Ces personnes ne le savent pas, mais ils sont en hypnose et souvent ils ne voient pas ainsi passer le temps du voyage.

Apprendre l’auto hypnose est juste de savoir appliquer des méthodes toutes simples pour aller ainsi se brancher sur notre inconscient qui sait avec fulgurance répondre à notre besoin s’il est tout simplement bien formulé .

Alors en cette rentrée, ne serait-ce pas le moment pour vous d’apprendre la méditation ou l’auto-hypnose ?

Les bienfaits qui en découlent porteront du fruit pour vous et pour tout votre entourage !

Alors, si tout cela vous tente … parlons-en !

Isabelle Flye Sainte Marie

Septembre 2016

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.